muaba‑benn laabaal yen tuona

Témoignage de Kombate Lalle de Gbentchare

Ici, vous allez lire des témoignages sur l'impact du travail de l'ATAPEB.

Ce témoignage a été rédigé en février 2016. Kombaté Lalle est une fille du village de Gbentchare. Elle est âgée de 18 ans et apprentie couturière depuis 4 ans. Ses parents ne l'avaient pas amenée à l'école en français. Elle a commencé les cours d’alphabétisation depuis l'année passée (2015), et est actuellement dans sa deuxième année. Ceci est une traduction du témoignage qu'elle a écrit elle-même en moba sur les avantages de l'alphabétisation:

« C'est moi Kombaté Lalle qui vous écris, à vous les responsables de l'ATAPEB. Je vous remercie pour avoir ouvert une classe d'alphabétisation en moba chez nous à Gbentchare. Ces cours nous ont aidé, nous qui n'avons pas été à l'école en français. Moi particulièrement, cela m'a beaucoup aidé aussi bien dans la lecture de la parole de Dieu que dans mon apprentissage. Car lorsque je ne savais pas lire, je m'inquiétais en tout temps de mon apprentissage. Mais à présent, je suis dans la joie parce que je peux lire et écrire. N'est‑ce pas là une raison suffisante pour apprécier l'alphabétisation? Mais si, l'alphabétisation est très bonne.

La lecture du livre «Mary Jones et sa Bible» en moba m'a aussi touchée. J'ai appris tous les travaux que Mary avait fait en tant qu'enfant. Je prends aussi l'engagement à l'instar de Mary. J'ai appris comment elle tenait à aller à l'école. Lors de la maladie de son père, elle a préféré laisser l'école pour veiller à la santé de celui-ci. Mary a connu beaucoup de souffrances dans sa vie, mais le Seigneur était avec elle. Je demande au Seigneur de me donner une foi solide dans tout ce que j'aurai à affronter dans ma vie.

Chers responsables, que Dieu vous bénisse et vous aide dans la réalisation du travail qu'il vous a confié. Que la grâce de Dieu soit sur vous tous. Amen. »